image_pdfimage_print

«Le sport fait des ignares et des cardiaques, des brutes et des éclopés » Maurice Barrès

En passant

Sorti de son contexte historique, ce texte de Maurice Barrès paraît provocateur, excessif et certainement erroné. Il devient plus compréhensible lorsqu’on sait que cet écrivain belliciste vivait avec angoisse l’engouement des jeunes français pour les sports athlétiques. Pour Barrés la jeunesse avait le devoir de reconquérir l’Alsace et la Lorraine et tout ce qui pouvait la détourner de cette ardente obligation devait être proscrit.